La TdE renforce sa présence sur le territoire national avec l’ouverture de 12 nouvelles agences à l’intérieur du pays: KABOU (15/02//2017), DJARKPANGA (15 /02/2017), TINDJASSE (15/02/2017), KABOLI (15/02/2017), AMOU-OBLO (28/04/2017), ADJENGRE (30/05/2017), TANDJOUARE (04/08/2017), GANDO (04/08/2017), ADETA (02/11/2017), AGOU (27/03/2018), BLITTA (09/04/2018), WAHALA (17/04/2018).Campagne de remplacement gratuit des compteurs et d'étalement des frais de branchement d'eau. Offre lancée en mai 2017 et reconduite sur toute l'année 2018. Contactez votre agence. Numéros d'appels gratuits pour nous signaler toutes fuites ou casses sur le réseau : 8000 3000, 91133333, 91134444 pour Lomé et ses environs - 91135555 pour les Régions Maritime et des Plateaux, 91136666 pour les Régions Centrale, de la Kara et des Savanes /

Les maladies provenant de l'eau

19/03/2015
La majorité des maladies gastro-intestinales est produite par l’eau contaminée. Le déficit dans l’approvisionnement en eau potable augmente le risque de maladies.

L’eau peut donner des maladies de différentes façons : Les maladies encourues en buvant de l’eau non potable.

• La diarrhée : l’eau polluée est très souvent une cause importante de diarrhée.
• Les vers : Ce sont des parasites intestinaux qui se trouvent dans le sol, l’eau, les aliments. Ils pénètrent à l’intérieur de l’organisme avec des aliments et de l’eau contaminée.
Les ascaris : Ce sont des vers ronds qui mesurent environ 20 cm de long. C’est un parasite. Il vit dans l’intestin et se nourrit de la nourriture de l’homme.. Le diagnostic d’ascaris est facile si l’on voit les vers dans les selles. Il faut traiter, sans oublier de traiter toute la famille. Pour éviter d’attraper des ascaris, l’important, c’est d’avoir une bonne hygiène : hygiène des mains, hygiène de l’eau et des aliments, destruction des mouches et surtout, utilisation des latrines.
• L’amibiase : c’est un parasite qui est transmit par voie fécaux-orale (mains sales, eau contaminée). Elle se caractérise par de la fièvre, des crampes abdominales et de la diarrhée sanguinolente (colorie).
• La poliomyélite ou polio : c’est une maladie infectieuse causée par un virus. Ce virus infecte le tube digestif et peut attaquer le système nerveux, provoquant ainsi une paralysie des membres, de la fièvre, des nausées et des vomissements. On peut l’attraper en buvant de l’eau contaminée. La vaccination est le meilleur moyen de prévention de cette maladie.
• La typhoïde : c’est une maladie causée par une bactérie qui peut être transportée par le lait, la nourriture et l’eau contaminée. Elle se caractérise par une forte fièvre, des douleurs abdominales et de la diarrhée.
• L’hépatite A : c’est une maladie causée par un virus. Elle attaque le foie. Elle se caractérise par une jaunisse et une faiblesse. Les maladies de l’eau par contact de la peau :
  En marchant pieds nus :
• Les ankylostomes : ce sont des vers mesurant environ 1 cm de long avec des dents comme des crochets. Les larves pénètrent dans l’organisme humain à travers la peau, habituellement au niveau des pieds et sont transportées jusqu’aux poumons par la circulation sanguine. En se lavant avec de l’eau sale :
• La gratel ou gale : C’est une maladie contagieuse caractérisée par des démangeaisons cutanées intenses. Les démangeaisons entraînent l’apparition de plaies de grattage.
Les maladies de l’eau par l’intermédiaire des moustiques :
• La malaria : C’est une maladie due à l’infection de l’organisme par un parasite véhiculé par les moustiques (l’anophèle femelle). La piqûre de moustique est le mode de transmission principale de la maladie. Le moustique suce le sang d’une personne infectée, puis par une autre piqûre, le parasite pénètre dans le corps d’une autre personne. Les symptômes sont une forte fièvre, des frissons. Les moustiques vivent et se développent prés d’une eau stagnante. Il faut donc diminuer la formation les flaques, les trous d’eau.